Je recherche

La cheminée au gaz naturel, à la fois source de chaleur et objet de décoration.

La cheminée au gaz naturel, on y pense de plus en plus pour se chauffer, mais pas seulement…

Ce qui plait ? La flamme, la qualité de chauffe, l’économie d’énergie et l’objet, évidemment. Dans la cheminée de Julien, propriétaire d’une maison renovée à Illkirch-Graffenstaden, il y a des bûches en céramiques qui donnent l’impression de véritables bûches en bois. Excepté que personne ne s’embête à recharger le foyer ou à couper du bois. Le gaz brûle, produit une flamme, et de la poudre simule les braises. L’illusion est bluffante !

L’allumage et la régulation de la cheminée se font à l’aide d’une télécommande. On pourrait même utiliser une application smartphone. Tout est automatique, sans entretien, à la carte. Cette cheminée sur mesure a été fabriquée par Atres et Flammes à Ittenheim.

« On pense souvent au bois et aux granulés pour son poêle, mais la cheminée au gaz naturel à ses avantages et s’installe de plus en plus. » confirme Sylvie Bruckmann d’Atres et Flammes. Elle regrette qu’un crédit d’impôt ne puisse être utilisé pour l’installation de l’ensemble. « Mais les fournisseurs de gaz peuvent donner un coup de pouce. Les fabricants également. »

Investissement moyen : 10 000 euros pour un système à la carte, qui pourra aisément servir de chauffage complet en fonction de la surface des pièces et de la qualité d’isolation de votre maison.
Jusqu’à fin octobre, Atres et Flammes s’associe à R-GDS pour promouvoir les cheminées au gaz naturel, une technologie tendance. Tous les renseignements sur le site d’Atres et flammes.

Le reportage « Tchapp » sur la cheminée au gaz naturel :